contingent


contingent

contingent, ente [ kɔ̃tɛ̃ʒɑ̃, ɑ̃t ] adj. et n. m.
• 1361; lat. contingens, p. prés. de contingere « arriver par hasard »
I Adj.
1Philos. Qui peut se produire ou non (opposé à nécessaire). accidentel, 1. casuel, conditionnel, éventuel, fortuit, 1. incertain, occasionnel. Événement contingent, chose contingente, soumis(e) au hasard.
2 Cour. Sans importance; non essentiel. « Les faits contingents de leur vie; [...] les petits faits » (A. Gide).
II N. m.
1(1690) Effectif des appelés au service militaire pour une période déterminée. classe. Appel d'un contingent. Les soldats du contingent. Par ext. Tout un contingent de touristes.
2Dr. Limite quantitative fixée par une autorité publique pour l'exercice d'un droit ou la participation à une charge. quota.
Spécialt Quantité de marchandises autorisées à l'importation. Contingent limité. Part des charges d'une collectivité.
3Part apportée à une œuvre commune; part reçue d'un groupe, d'une collectivité. Apporter son contingent à une œuvre nationale. contribution, lot, 1. part. « Chacun de nous reçoit son contingent de tragique » (A. Gide).

contingent nom masculin Ce qui peut arriver ou non. ● contingent nom masculin (de contingent) Quantité attribuée à quelqu'un ou qu'il fournit : Magasin qui n'a pas reçu son contingent habituel de marchandises. Part qui incombe à une collectivité locale et qui fixe sa contribution au financement de certaines dépenses. Quantité de marchandises prévue par un contingentement. Troupe fournie par un État, un territoire. Ensemble des jeunes qui, au cours d'une même année civile, sont appelés au service national actif ou à la journée d'appel de préparation à la défense (A.P.D.), dans le cadre de la réforme du service national. ● contingent (synonymes) nom masculin (de contingent) Quantité attribuée à quelqu'un ou qu'il fournit
Synonymes :
- écot
- lot
Ensemble des jeunes qui, au cours d'une même année civile...
Synonymes :
contingent, contingente adjectif (latin contingens, de contingere, arriver) Qui peut arriver ou ne pas arriver ; fortuit, occasionnel ; accidentel, incertain : Circonstances contingentes. Qui a une importance secondaire, un caractère accessoire : Ne tenez pas compte de ces considérations contingentes.contingent, contingente (expressions) adjectif (latin contingens, de contingere, arriver) Portion contingente, part qui échoit à chacun dans un partage. Proposition contingente, se dit d'une assertion dont la vérité et la fausseté sont également possibles. ● contingent, contingente (synonymes) adjectif (latin contingens, de contingere, arriver) Qui peut arriver ou ne pas arriver ; fortuit, occasionnel ; accidentel...
Synonymes :
- aléatoire
- éventuel
Contraires :
- assuré
- nécessaire
- sûr
Qui a une importance secondaire, un caractère accessoire
Synonymes :

contingent, ente
adj. et n. m.
rI./r adj.
d1./d PHILO Qui peut arriver ou ne pas arriver. Ant. nécessaire.
d2./d Peu important, accessoire.
rII./r n. m.
d1./d Ensemble des conscrits effectuant leur service militaire pendant une même période.
d2./d Ensemble de choses reçues ou fournies. Retourner au grossiste un contingent de marchandises avariées.
d3./d DR Quantité de marchandises qu'il est permis d'importer.

⇒CONTINGENT, ENTE, adj. et subst. masc.
I.— Emploi adj.
A.— DR. Qui échoit à quelqu'un. Part, portion contingente. Part, portion qui revient à quelqu'un dans un partage; part des frais communs (d'une société) qui échoit à une personne.
B.— PHILOS. [En parlant d'un être, d'une chose] Susceptible d'être ou de ne pas être, de se produire ou de ne pas se produire. Sous les formes contingentes et arbitraires de la vie, il y a toujours une suite nécessaire (M. BLONDEL, L'Action, 1893, p. 416) :
1. Il est clair que si on l'adopte, la loi de Mariotte ne nous apparaîtra plus que comme contingente, puisqu'il viendra un jour où elle ne sera plus vraie.
H. POINCARÉ, La Valeur de la sc., 1905, p. 253.
Futurs contingents. Événements susceptibles de se produire ou non, rien ne justifiant leur nécessité. L'histoire du mariage de Mlle Rachel avec votre ami Valencien est admise au nombre des futurs contingents les plus probables (MÉRIMÉE, Lettres à la Comtesse de Montijo, t. 1, 1870, p. 12).
P. méton. Idées, vérités contingentes. Idées, vérités dont l'objet est contingent. Comment appelle-t-on l'idée d'une chose que nous concevons comme pouvant ne pas être? On l'appelle une idée contingente et relative (COUSIN, Hist. de la philos. du XVIIIe s., 1829, p. 150).
Propositions contingentes. Propositions énonçant une chose qui peut exister ou ne pas exister. Comme nous ne connaissons les causes premières de rien, il est inévitable que toutes nos propositions premières ne soient que contingentes (DESTUTT DE TRACY, Élémens d'idéologie, Logique, 1805, p. 376).
PARAD. a) (Quasi-)synon. éventuel, incertain, occasionnel. b) Anton. nécessaire.
P. ext. Qui est d'importance secondaire, subsidiaire. Les préjugés contingents de la vie usuelle (Villiers de L'Isle-Adam ds Lar. Lang. fr.) :
2. C'est la morale des grands qu'il faut retenir et dégager des faits contingents de leur vie; non les petits faits qu'il faut imiter.
GIDE, Journal, 1891, p. 20.
II.— Emploi subst. masc.
A.— [Désigne une quantité de personnes d'objets dépendant de diverses contingences]
1. [En parlant de choses]
a) Part qu'une personne, une collectivité doit donner ou recevoir dans un ensemble commun, dans une œuvre commune. Chaque province fournit son contingent de blé (DG).
Par personnification, rare :
3. ... On la [l'exploitation par l'eau] conserve dans certains puits qui aboutissent au bas de la 1re couche, afin que la 2e et même la 3e, puissent aussi fournir leur contingent en sel dissous.
Ch. DURAND, Les Grandes industr. minérales en Lorraine, 1893, p. 24.
Au fig. Il [Talleyrand] souillait (...) l'esprit du journal en versant au fonds commun son contingent de trahison et de pourriture (CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 3, 1848, p. 576).
b) Quantité maximale d'une marchandise, exploitée ou importée par un pays donné au cours d'une période donnée. Notre commerce extérieur s'est tenu dans les limites des contingents fixés (DAVAU-COHEN 1972).
2. [En parlant de pers.] Nombre de soldats recrutés, p. ext. nombre de soldats que doit fournir annuellement une collectivité :
4. Il enrôlait ainsi un nombre suffisant d'écoliers endettés, de villageois fainéants... Parfois il fallait compléter le contingent au cabaret, et plus d'un naïf paysan se vit... engagé sous les drapeaux...
A. FRANCE, La Vie littér., t. 3, 1891, p. 105.
Spéc., p. méton., usuel. Ensemble des jeunes gens appelés à une même date sous les drapeaux pour effectuer leur service militaire. Appel d'un contingent.
B.— PHILOS. [Avec valeur de neutre] Ce qui peut être ou ne pas être, se produire ou ne pas se produire :
5. Ces nécessités éternelles et immuables, comment les tirerais-je soit des choses, soit de mon esprit, qui sont ici comme ailleurs du muable et du contingent?
GILSON, L'Esprit de la philos. médiév., 1931, p. 143.
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. A. Adj. 1. 1370 « qui arrive, mais pas nécessairement » choses contingentes (ORESME, Eth., VI, 3 ds GDF. Compl.); 1694 « qui énonce une chose qui peut être ou ne pas être » propositions contingentes (Ac.); 2. 1459 dr. « qui échoit à quelqu'un » contingente part (Coustumes génér. du pays et duché de Bourgogne, chap. VII, art. 7 ds Nouv. Coutumier gén., éd. Ch. A. Bourdot de Richebourg, t. 2, p. 1175). B. Subst. 1. a) 1509 dr. le contingent « la part qui revient à chacun » (Coutume d'Artois, titre II, XLIV, ibid., t. 1, p. 246); 1690 « part que chacun apporte à une œuvre commune » (FUR. : Il a payé sa taxe, son contingent de cette imposition); 1793-94 fig. payer son contingent (C. DESMOULINS, Le Vieux Cordelier, p. 196); b) 1690 « nombre de soldats que doit fournir une province pour constituer une œuvre commune » (FUR.); c) 1922 « quantité d'une denrée dont l'importation ou l'exportation est autorisée » (Lar. univ., s.v. contingenter); 2. 1690 « ce qui peut arriver ou ne pas arriver » (FUR.). Empr. au lat. impérial contingens part. prés. du lat. contingere (proprement « toucher, atteindre ») « arriver par hasard » et « échoir en partage »; contingens spéc. en b. lat. comme terme de philos. au sens de « ce qui peut être ou ne pas être » (gr. ). Fréq. abs. littér. :527. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 533, b) 396; XXe s. : a) 438, b) 1 310.

contingent, ente [kɔ̃tɛ̃ʒɑ̃, ɑ̃t] adj. et n. m.
ÉTYM. 1361; lat. contingens, p. prés. de contingere « arriver par hasard », de con- (cum), et tangere « toucher » (→ Tangible).
———
I Adj.
1 Philos. Qui peut se produire ou non. Accidentel, casuel, conditionnel, éventuel, fortuit, incertain, occasionnel (opposé à nécessaire). || Événement contingent, chose contingente, soumis(e) au hasard. || Un être contingent, qui peut être ou ne pas être. || Futur contingent, qui peut se produire ou ne pas se produire, dans des circonstances données. Possible.Log. || Proposition contingente, qui énonce un rapport dont la vérité ou la fausseté n'est établie que par l'expérience seule. || Vérité contingente, établie par l'expérience, et non par la raison.
1 Il y a deux sortes de vérités, les unes sont nécessaires et les autres contingentes.
Malebranche, De la recherche de la vérité, I, II, 3.
2 Spinoza voudrait prouver que, si nous jugeons qu'il y a des choses contingentes, ce n'est que par ignorance (…)
Condillac, Traité des sensations, 10.
2 Cour. Sans importance; non essentiel.
3 C'est la morale des grands qu'il faut retenir et dégager des faits contingents de leur vie; non les petits faits qu'il faut imiter.
Gide, Journal, juin 1891.
3.1 C'est d'une manière plus furtive et plus difficile à définir que me sont donnés les spectacles contingents : paysages, rues, foules (…)
S. de Beauvoir, Tout compte fait, p. 237.
3 (1459). Dr. Qui échoit à quelqu'un.Portion contingente : part qui revient à quelqu'un dans un partage.
———
II N. m.
1 (1690). Effectif des appelés au service militaire pour une période déterminée. Classe. || Fournir un contingent. || Appel d'un contingent.
Par extension :
3.2 — C'est une petite ville, en effet. À peine le contingent de trois usines.
M. Duras, Moderato cantabile, p. 59.
2 (1922). Dr. Quantité de marchandises autorisées à l'importation. Part qui revient à chacun dans une distribution sujette à restrictions ( Contingenter).Part des charges d'une collectivité administrative, dans les travaux publics intéressant à la fois l'État, les départements et les communes.
Dr. fisc. Produit total d'un impôt à recouvrer dans une circonscription déterminée. Répartition (des impôts).
3 (1690). Part apportée à une œuvre commune; part reçue d'un groupe, d'une collectivité. || Apporter son contingent à une œuvre nationale. Contribution, lot, part.
4 Chacun de nous assume un drame à sa taille, et reçoit son contingent de tragique.
Gide, les Faux-monnayeurs, III, X, p. 399.
5 Ce n'était plus le chagrin qui dominait en moi, mais la colère, la rage, le désir de leur faire mal : tout ce qui existe déjà de vil en nous à cet âge où l'homme que nous serons est déjà tout formé, tout épuisé, avec son contingent d'inclinations et de passions.
F. Mauriac, la Pharisienne, V, p. 75.
CONTR. Certain, nécessaire, rationnel.
DÉR. Contingence, contingenter.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • contingent — con·tin·gent /kən tin jənt/ adj 1: likely but not certain to happen compare executory 2: intended for use in circumstances not completely foreseen a contingent fund 3: dependent on or conditioned by something else …   Law dictionary

  • Contingent — • Aside from its secondary and more obvious meaning (as, for instance, its qualification of the predicable accident, of a class of modal propositions, and so on), the primary and technically philosophical use of the term is for one of the supreme …   Catholic encyclopedia

  • contingent — CONTINGÉNT, contingente, s.n., adj. I. 1. s.n. Totalitatea cetăţenilor născuţi în acelaşi an şi luaţi în evidenţa comisariatelor militare; p. ext. anul recrutării; leat. 2. Grup de oameni având o compoziţie omogenă. 3. (înv.) Contribuţie. 4.… …   Dicționar Român

  • contingent — contingent, ente (kon tin jan, jan t ) adj. 1°   Terme de philosophie. Qui peut arriver ou ne pas arriver, éventuel. •   Ils raisonnaient sur les événements contingents ou non contingents de cet univers, VOLT. Cand. 29. •   La raison de mon… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • contingent — CONTINGENT, [conting]ente. adj. Casuel, qui peut arriver, ou n arriver pas. C est une chose contingente, ne vous y assurez pas trop. cela est contingent, fort contingent. il faut mettre cela au nombre des choses contingentes. Il ne se dit guere… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Contingent — Con*tin gent, a. [L. contingens, entis, p. pr. of contingere to touch on all sides, to happen; con + tangere to touch: cf. F. contingent. See {Tangent}, {Tact}.] 1. Possible, or liable, but not certain, to occur; incidental; casual. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • contingent — CONTINGENT, ENTE. adj. Casuel, qui peut arriver, ou n arriver pas. C est unc chose contingente, sur laquelle il ne faut pas compter. f♛/b] En termes d École, on appelle Futur contingent, Ce qui peut arriver ou n arriver pas; et Propositions… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • contingent — (adj.) late 14c., from O.Fr. contingent or directly from L. contingentem (nom. contingens) happening, touching, prp. of contingere to touch (see CONTACT (Cf. contact)). The noun is from 1540s, thing happening by chance; as a group forming part of …   Etymology dictionary

  • contingent — [adj] conditional; possible accidental, casual, chance, controlled by, dependent, fluky, fortuitous, haphazard, incidental, likely, odd, probable, probably, random, subject to, unanticipated, uncertain, unexpected, unforeseeable, unforeseen,… …   New thesaurus

  • contingent — ► ADJECTIVE 1) subject to chance. 2) (contingent on/upon) dependent on. 3) (of losses, liabilities, etc.) that can be anticipated to arise if a particular event occurs. ► NOUN 1) a group of people with a common feature, forming part of a larger… …   English terms dictionary